FR EN
Musica-Humana
ensemble  
 

   
 
 Presentation  
 
Musica-Humana Ensemnble was formed in 2006.  It is devoted to the interpretation of music from the 14th to the 17th century with the aim of exploring areas of the repertoire that have until now mostly been ignored.   Beginning with academic research, Musica-Humana presents innovative programs and instrument combinations.  By adapting and recreating repertoires from often fragmentary source .
 



 
Programs

“Jouissance & Vanités"
Italian Baroque Music
Voice, Cornetto, Triple harp and speaker

  S. d'India, O. Michi dell'Arpa, D. Mazzochi, G.Frescobaldi, G. Giamberti, G.M. Trabaci…
Cabezòn, Henestrosa, Clavijò
Research and arrangements: Philippe Gonneaud


“Para Tecla, Arpa y Vihuela”
Cembalo, arpa doppia, vihuela

Willaert, Luys Milàn, Mudarra, Valderrabanno,


“Le Jardin de Plaisance”
15th century Music
Lute & guiterne, vièle, voix, harp
Manuscript of Chypre et
Chantilly ; Binchois, Dufay…
 


“Vergine Bella”
 Between Music and Poetry: F. Petrarca
Ranaissance and baroque harp, lutes et voice
B. Tromboncino, C. de Rore, Marenzio, Cl de Sermisy, J. Peri.


Frottole…
Songs of the early 16th in Italy and Croaty
Renaiussance harp and voice


Musicians

Catherine Joussellin, chant

Après un diplôme de musicologie elle intègre le Chœur de la Chapelle Royale que dirige Ph. Herreweghe et étudie la viole de gambe avec Christophe Coin et Christine Plubeau. Elle travaille le chant avec Christiane Patard et obtient, à l’unanimité, un 1er Prix au CNSR de Paris. Elle chante sous la direction de G. Leonhardt, R. Clementic, S. Kuijken, P. Eötvös, M. Minkowski ou P. van Nevel, avec lesquels elle participe à de nombreux festivals et tournées. Comme membre de la Boston Camerata et des ensembles Gilles Binchois, Doulce Mémoire, A Sei Voci ou encore Huelgas, elle effectue de nombreux enregistrements. Elle participe également à la création des ensembles Discantus et Alla francesca. En 1998, elle fonde l’ensemble Amadis, avec lequel elle conçoit et enregistre le Chansonnier Nivelle de la Chaussée, Sur les Chemins de Saint-Jacques, Musique au temps de Jeanne d’Arc et Cantos de la Vida. Elle aborde également le répertoire contemporain et crée, en Autriche, l’opéra de Bernhardt Lang, Le théâtre des répétitions, repris à l’Opéra Bastille. Depuis 1999, elle participe au Festival de Musique sacrée de Ligugé. Elle se produit régulièrement au Brésil, où elle donne des cours d’interprétation. Elle anime des stages en Guyane et intervient en Norvège, au Centre de Musique médiévale d’Oslo.

Raphaëlle Vançon, clavecin

C’est après des études de piano que Raphaële Vançon s’oriente vers l’apprentissage du clavecin aux C.N.R. de Metz puis de Strasbourg où elle obtient en 2000 le D.E.M. de Musique Ancienne auprès notamment d’Aline Zylberajch. Son goût pour la musique d’ensemble la conduit ensuite vers l’approfondissement du continuo au C.N.S.M.D. de Lyon où elle obtient le D.N.E.S.M. de cette spécialité en 2004. Elle accompagne alors régulièrement des stages de formation professionnelle (animés par Jordi Savall, Jean Tubéry, etc.) et joue en orchestre avec Le Concert des Nations dirigé par Jordi Savall ou L’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo. Intéressée par le répertoire musical contemporain, elle contribue notamment en 2008 à la création Passion-Résurrection de Dominique Joubert au Festival de Musique Sacrée de Nice et à Phèdre de Benjamin Britten sous la direction d’Heinz Holliger. Très investie dans la pédagogie musicale, elle enseigne depuis 2003 au C.R.R. de Nice le clavecin, la basse continue et la musique de chambre. Titulaire du C.A. de musique ancienne. Elle intègre la Formation au C.A. de Directeur du CNSMDP en décembre 2007. Elle publie aux éditions Zurfluh, un essai l’enseignement de la musique de Louis XIV à nos jours et d’une méthode de basse continue

Philippe Gonneaud, luths

Il a étudié le luth avec Alex de Valera à l’École de Musique de Romainville puis au CNSM de Lyon dans la classe d’Eugène Ferré. Il a ensuite été appelé à y enseigner la paléographie musicale et le “solfège” ancien, aux côtés de ses anciens professeurs Dominique Vellard et Gérard Geay. Spécialisé dans les musiques du Moyen-Âge et de la Renaissance, à la redécouverte desquels il participe activement, il est régulièrement invité en tant qu’interprète et pédagogue à la Cité de la Musique et au Centre de Musique Médiévale de Paris. Il est chargé de cours en Sorbonne (2003-2005) et au département de Culture Musicale du CNSM de Paris (depuis 2004). Ses travaux d’adaptation et de reconstruction du répertoire sont un atout indispensable pour le travail de l’ensemble.

Véronique Musson-Gonneaud, harpes & direction

 



Autrefois la “musique humaine” n’était pas sonore :
elle disait l’harmonie entre corps et esprit, l’équilibre intérieur de l’homme;
pour nous, aujourd’hui, ces mots disent aussi l'essentiel de la musique sensible…

Keonnected